explorateur-parentalite

Devenir des explorateurs de la parentalité

Il y 3 ans, nous avons fait le vœu d’un tout-petit, d’une ronde à trois.

Farouchement, nous n’avons pas lu de livres, ni écouté les conseils. Nous n’avons pas suivi de préparation à sa naissance mais nous lui chantions des chansons. Et nous étions prêts. Nous étions faits l’un pour l’autre, il était forcément fait pour nous !

Notre fils Roman est né. Et il a tout balayé. Et comme un secret, nous l’avons jalousement gardé, des heures et des jours, avant de l’exposer au monde. Pour nous imprégner de sa peau sucrée, de sa respiration qui nous a coupé le souffle, de son regard déjà curieux de cette vie aérienne. Nous savions que nous passerions le reste de nos jours à lui rendre la vie douce et que cela nous rendrait infiniment heureux !

Mais par où commencer ?

Quelques fois, au cours de nuits sans sommeil, nous avons cru perdre l’esprit. Et certaines croyances éducatives nous semblaient d’un autre temps : impensable de laisser pleurer notre enfant ou d’imaginer un seul instant qu’il puisse faire un caprice ! Inacceptable de considérer une fessée comme bénéfique à son éducation ! Mais difficile de s’affirmer pour un nouveau-parent-né que des générations de conviction précèdent.

Pourtant, nous avons choisi d’écouter notre intuition de parent. Celle qui ne se trompe jamais.

Aujourd’hui, affirmés et décomplexés (parfois incompris), nous sommes devenus des explorateurs de la parentalité (des « hippies » pour certains). En toute co-errance, nous nous faisons confiance et nous innovons, testons, hésitons, échangeons avec nos pairs. Comme notre fils, qui nous a littéralement mis en chemin, nous apprenons en marchant.

Ce blog d’inspiration s’adresse à tous les parents positifs, affranchis, en route vers une parentalité bienveillante et prêts à changer de paradigme.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *