gorges-toulourenc

Randonner en famille dans les Gorges du Toulourenc

La plage en été, merci bien !

Non non, nous ne sommes pas ingrats ou blasés : nous adorons les côtes varoises évidemment. Mais en pleine saison et avec un enfant, ça devient vite Koh Lanta : survie en milieu hostile. Ceci dit, d’un point de vue philanthropique, c’est une expérience fabuleuse la Côte d’Azur en plein mois d’Août… (rire machiavélique)

Donc pour nous, c’est cap au nord : on préfère la tranquillité de la rivière. Mince, on vieillit ?

Les gorges du Toulourenc

Cela fait 5 ans que j’habite Aix en Provence et forcément, je suis nostalgique des rivières du Vaucluse. Hé oui ! Pour qui connait la région, je vous mets au défi de trouver un cours d’eau sympa dans les Bouches du Rhône… Par contre, dans le nord Vaucluse à la limite de la Drôme, il existe un paradis sur terre : les Gorges du Toulourenc.

Nous venons d’y passer 2 jours et à l’heure où j’écris cet article, il fait 35 degrés en Provence. La fraicheur de la rivière est un pur délice et comme vous avez beaucoup réagi sur Instagram, je partage avec vous ce spot familial incroyable.

Mais chuuuut, vous devrez le garder secret… 😛

Y aller… et profiter du paysage

Que ce soit en venant de Marseille ou de Lyon, l’itinéraire que je conseille est celui qui traverse Carpentras. Il suffit de cheminer entre les vignes et de traverser les jolis villages pour être déjà plongé dans une ambiance verte et respirer enfin, loin de l’agitation.

Et la vue sur le Mont Ventoux tout le long, c’est juste la cerise sur le gâteau… 🙂

Randonner les pieds dans l’eau

Pour découvrir le Toulourenc, il existe plusieurs parcours dont notamment le GR91. Mais en famille avec des tout-petits, je vous conseille deux points de départ.

1/ Départ de Veaux

C’est clairement le départ le plus connu et le plus fréquenté. La randonnée doit faire 9km A/R , soit environ 3h de marche tranquille.

Pour accéder au hameau, c’est assez mal indiqué en revanche. En venant de Malaucène, il faut prendre la direction du hameau de Veaux par la D242. Plusieurs parking gratuits ont été aménagés dans les vignes. Garez-vous là et enfiler vos chaussures de randonnée. Car oui, pensez bien à laisser vos tropéziennes à la maison ! La balade se fait à 90% dans l’eau et les galets. Des chaussures fermées qui tiennent aux pieds sont indispensables 😉

En quelques foulées, accédez à la rivière par le petit pont bleu qui l’enjambe.

Allez hop, un petit plan pour se repérer :

 

 

Essayez d’arriver entre 9h et 10h, surtout en plein mois d’Août, et vous éviterez le flot des vacanciers qui font la grasse mat’! Au début, la balade est très ensoleillée car le Toulourenc est large à cet endroit. Les 10 cm d’eau permettent aux petits de se rafraichir et surtout de se familiariser avec les lieux. Roman a très vite crapahuté comme un fou sur les galets du haut de ses 3 ans.

 

 

Ensuite, vous avancerez progressivement dans de magnifiques petites gorges ombragées où l’eau est plus profonde par endroit. Elle peut arriver aux genoux d’un adulte mais seulement sur quelques mètres. Certains enfants étaient équipés de bouées, gilets, brassards comme pour descendre l’Ardèche… Nous, on est plutôt zéro logistique et dans le Toulourenc, ce n’est pas vraiment nécessaire de s’encombrer. Il n’y a pas de courant, on marche côte à côte, l’eau est turquoise et transparente. Roman était totalement libre de ses mouvements. Mais à chacun de faire comme il le ressent, évidemment.

 

 

Vers la fin du parcours, vous arriverez dans un petit chaos rocheux. Ces mini-cascades sont ludiques pour des enfants plus grands. Moi, j’ai quand-même porté Roman par moment (bah oui… le rocher à enjambé était grand comme lui 😂 ) mais ça reste totalement praticable. On ne peut même pas parler de rapides.

Généralement, c’est le bon moment pour s’arrêter pic-niquer avant de rebrousser chemin.

 

2/ Départ d’Entrechaux

L’accès depuis Entrechaux est plus confidentiel et donc plutôt intéressant pour randonner avec des petits car vous rencontrerez très peu de monde.

Depuis Malaucène, il faut prendre la D13 direction Entrechaux. Une fois que vous quitterez Entrechaux, à la hauteur du panneau qui vous souhaite la bienvenue dans la Drôme, prenez directement à droite avant le pont qui enjambe le Toulourenc.

Un petit chemin serpente sur la gauche dans les sous-bois et vous amène directement sur les plages de galets désertes… Oui, je sais, vous adorez l’idée en pleine saison !

Ici, le plan d’accès est stratégique car on a vite fait de passer à côté sans s’en rendre compte :

 

 

Ici, pas de gorges mais une balade très facile loin de la foule. Un arrêt pic-nic ici est génial aussi. Prévoyez même les grillades et prélassez-vous une heure ou deux, les enfants barbotent dans à peine quelques centimètres d’eau !

 

rando-toulourenc

 

Se loger avec vue sur le mont Ventoux 

Cette année, on avait envie de prendre le temps et de profiter d’un après-midi piscine entre 2 balades. J’ai trouvé une adresse trop mignonne à Bedoin et surtout « enfant-welcome » : Hôtel La Garance

Vue sur le Mont Ventoux, espace détente près de la piscine et petites chaises pour enfants… tout est dit !

A 94 euros la nuit, on reviendra l’été prochain et vous ? 🙂

 

Ça vous inspire évidemment ?

 

1 commentaire sur “Randonner en famille dans les Gorges du Toulourenc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *